fascinante Irlande

Bray

Bray

Après une journée soutenue et quelque peu éprouvante, mes paupières s’alourdissent. Dans cette nuit noire, mes yeux, inexorablement terrassés par un grand poids, se ferment.  Et le songe, alors installé, accapare l’esprit.  Je rêve d’une pièce aux mille portes. Une salle d’une obscurité noir jais au sein de laquelle je distingue ses multiples issues avec uneLire la suiteBray